DES QUESTIONS SUR BE SAVE ?

VOUS SOUHAITEZ NOUS CONTACTER ?

[contact-form-7 id="19" title="Formulaire de contact - Sidebar"]

BE SAVE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Be Save, la mise sous vide réinventée par Guy Demarle
Astuces

5 bonnes idées pour recycler les restes

Publié le 18 mars 2019 par Jessie

5 bonnes idées pour recycler les restes

Comme nous, vous cherchez à réduire vos déchets, pas seulement dans une logique écologique, mais aussi économique ? Il faut dire que le montant des courses  jetées à la poubelle par une famille de 4 personnes représente 639€, soit l’équivalent d’un plein mensuel ! Il est grand temps de se creuser la tête pour réduire tout ce gâchis alimentaire. Voici donc nos 5 meilleures astuces trouvées, testées et approuvées !

Idée n°1 : le “reste zéro” sur les plats cuisinés maison

Cuisiner maison, c’est meilleur pour la santé et en plus cela fait plaisir à votre portefeuille. Pourquoi ? Car cela permet d’acheter en plus grande quantité. On perd aussi moins de temps en cuisine en servant un même plat à plusieurs repas.

Et justement ! Le truc, c’est de bien évaluer la quantité restante. Il reste beaucoup de votre hachis parmentier ? Conservez-le pour un autre repas dans la semaine. Il en reste un peu ? Faites-vous une gamelle pour le lendemain midi au travail. Il en reste très peu ? Faites-en des petits pots pour votre bébé. Quelques miettes restantes ? Cela fera plaisir à votre animal de compagnie qui sera ravi de faire une entorse à son régime “croquettes”.

Idée n°2 : maîtriser la conservation des restes

Pour atteindre l’objectif, ambitieux, je l’admets, du “reste zéro”, vous devrez vous organiser. La première des choses à mettre en place, c’est une bonne méthode de conservation. Je suis sûre que comme moi vous avez l’habitude du congélateur. Mais, il y a beaucoup mieux : la mise sous vide alimentaire.

Elle a pour principal avantage de conserver jusqu’à 5 fois plus longtemps les aliments cuits comme crus, et dans les meilleures conditions qui plus est ! Les textures et les saveurs ne sont pas altérées. C’est la meilleure des conservations pour ceux qui aiment manger sainement car la mise sous vide préserve toutes les vitamines et les nutriments. Elle élimine même jusqu’à 80% des bactéries, contrairement au congélateur qui ne fait que les endormir.

L’aventure vous tente ? Découvrez Be Save ! Sa différence majeure ? Pas de sachet mais des récipients en verre borosilicate : le verre le plus résistant et le plus “safe” du monde (aucun risque de migration de matière contrairement au plastique). Ronds, rectangulaires et même en pichet, ils existent dans toutes les tailles pour conserver toutes les quantités : du plat familial au petit pot bébé en passant par la gamelle du midi.

Idée n°3 : ne vous fiez pas aux apparences !

Même en passant maître en conservation alimentaire, il se peut que de temps à autre vous échouez dans votre mission. Dans ce cas, tous les produits avec la mention “à consommer avant le” (les DLC) qui auraient dépassé la date de péremption doivent finir à la poubelle. Inutile de risquer l’intoxication alimentaire, vous ferez mieux la prochaine fois !

Au contraire, les produits avec la mention “à consommer de préférence avant le” (les DLUO) peuvent être consommés bien au-delà. C’est seulement leur goût et leur texture qui peuvent être altérés.

Pourquoi j’insiste sur ces points ? Parce qu’il existe une autre catégorie d’aliments sur laquelle porter toute votre attention : les fruits et les légumes. Ce n’est pas parce qu’ils ont reçu un coup ou qu’ils laissent apparaître une trace de moisissure qu’ils sont bons à jeter. Même s’il ne sont pas de toute première jeunesse, ils seront toujours parfaits dans des soupes, des compotes, des confitures, des smoothies… en bref toutes les préparations où il seront coupés en morceaux ou mixés (soit un très très grand nombre de recettes !)

Idée n°4 : ne jetez plus les épluchures !

Personne ne saurait expliquer pourquoi : nous jetons certaines parties des fruits et légumes qui sont pourtant consommables. De ce fait, ce sont près de la moitié de nos achats chez le primeur qui partent à la poubelle ! Ecoutez bien ce qui suit, je vais vous faire la liste des restes de végétaux à réintroduire dans votre cuisine :

  • le tronc du brocoli : il suffit de le couper finement pour qu’il nécessite le même temps de cuisson que les têtes
  • le vert de poireau : il demande plus de cuisson que le blanc mais est tout aussi bon !
  • les fanes de carottes et de radis (et toutes autres pousses) relèveront le goût de vos soupes
  • N’épluchez plus vos légumes : achetez-les bio ! Ou à la rigueur, réutilisez les épluchures dans des soupes !

Idée n°5 : faites vos courses en fonction de vos restes !

Vos parents vous ont sans doute enseigné à faire une liste de courses pour maîtriser votre budget et n’acheter que ce dont vous avez besoin. Mais, vous ont-ils déjà expliqué comment faire la-dite liste ?

Sachez qu’il existe une méthode toute simple : on ouvre les placards, le réfrigérateur et le congélateur et on voit ce que l’on peut faire d’une carotte oubliée, de lentilles corail, d’un demi-oignon et d’une brique de lait de coco entamée. Cela peut faire un excellent velouté thaï au curry ! Alors, oui, cela demande un peu d’imagination (ou de mémoire car souvent on reproduit les mêmes recettes). En panne d’inspiration ? Il existe des applications et sites internet comme le Club Guy Demarle, qui vous proposent des idées de plats en fonction de ce qu’il reste dans vos placards ! 

Vous connaissez d’autres bonnes idées pour recycler les restes ? Pourquoi ne pas les partager avec nous en commentaires ?

Responsable éditorial du Mag Be Save

Commentaires

  • 18 mars 2019
    reply

    DANIEL sophie

    Je viens de l’acquérir et je trouve cela très pratique.

  • 18 mars 2019
    reply

    Arielle ZIMMERMANN

    nous mangeons toute la semaine midi et soir à la maison

    il me reste des fois juste 2 cuillère à soupe de légumes
    je mets sous vide dans mon récipient et fin de semaine ou un peu plus tard je transformé en velouté donc zéro gachi

PARTAGEZ VOTRE AVIS !